Le Trophée Montjuïc
Catalunya WorldSBK

Le Trophée Montjuïc décerné aux pilotes et équipes vainqueurs du Catalunya WorldSBK symbolise la tradition du motocyclisme en Catalogne.
Une tradition qui remonte au tracé urbain de Montjuïc, dont le Circuit de Barcelona-Catalunya est héritier.
Old Montjuic Track Logo

Hommage à Montjuïc

Le circuit de Montjuïc était l’épicentre de la moto sportive en Catalogne. Entre 1932 et 1986, les événements internationaux les plus renommés du pays se sont déroulés sur cette montagne appelée magique. Le Grand Prix International de Barcelone, le Grand Prix d'Espagne (qui comptait, depuis 1951, pour le Championnat du Monde Grand Prix de Vitesse, désormais universellement connu sous le nom de Moto GP) et les 24 Heures de Montjuïc (qui comptait pour le Championnat du Monde d'Endurance, actuel FIM EWC) sont les évènements les plus célèbres qu'il a hébergés.

GP Spain 250cc 1974
24h Montjuïc 1980
Cañellas Bultaco GP Spain 125cc 1968
Nieto Derbi GP Spain 125cc 1972
24h Montjuïc 1955
Cecotto Yamaha GP Spain 350cc 1976
Nieto Derbi GP Spain 125cc
Chemarin Honda 24h Montjuïc 1976
Hailwood Honda GP Spain 250cc 1966
Circuit Catalunya Track Logo

Les précurseurs
du
Catalunya WorldSBK

Il y a eu aussi d’autres courses considérées comme des prédécesseurs spirituels du WorldSBK et dédiées aux motos dérivées de la série. C'est le cas de la Coupe FIM Formule 750 (1973), du Championnat du Monde de Formule TT (1985) et de nombreuses autres compétitions nationales où des marques locales comme Montesa, Bultaco, Ossa ou Derbi affrontaient la concurrence internationale.

Busquets Montesa Impala 250 24h Montjuïc 1966
Grau Ducati 750 F1 24h Montjuïc 1984
Genoud Kawasaki Z1000 24h Montjuïc 1974

Par conséquent, l’organisation d’un Round du Championnat du Monde de Superbike sur le Circuit de Barcelona-Catalunya, c'est aussi perpétuer cet esprit de rivaliser avec les motos que nous pouvons acheter chez les concessionnaires, comme le faisaient déjà les générations précédentes de pilotes.

Columnes Montjuic Logo

Les colonnes
du
Puig i Cadafalch

Le « circuit du parc » serpentait depuis la ligne droite des fontaines, remontait le Poble Espanyol et Sant Jordi jusqu'au stade olympique Lluís Companys, pour redescendre par la Font del Gat et le Teatre Grec. Et c'est précisément au point de départ du parcours où se trouve l'élément principal du trophée du Catalunya WorldSBK Round : les colonnes de Puig i Cadafalch.

Vista trophées Catalogne WorldSBK
Colonnes Puig i Cadafalch Vue de face
Détail Trophée Catalan Rond Superbike
Montjuic colonnes vue escaliers
Détail Trophée Catalan Rond Superbike Incliné
Vue arrière des colonnes de Montjuic

Les quatre colonnes ioniques (en référence aux quatre barres du drapeau catalan, la Senyera), nous transportent immédiatement sur l'avenue Rius i Taulet dans la capitale catalane, devant le Palais National et la Fontaine Magique.

Mies Van der Rohe Logo

Le marbre du
de
Mies Van der Rohe

Ces colonnes sur échelles reposent sur une plaque de marbre, comme celle que l’on trouve à la base du trophée remis aux vainqueurs de la Catalunya WorldSBK. Un marbre verdâtre pareil à celui que l'on retrouve sur les murs d'un autre élément célèbre de Montjuïc : le pavillon Mies Van der Rohe.

Statue et marbre dans le pavillon Mies Van der Rohe à Montjuic
Trophée Catalan Round Superbike en détail
Vue extérieure du pavillon Mies Van der Rohe

Un bâtiment emblématique du Bauhaus, construit pour célébrer l'Exposition Universelle de 1929 et situé à quelques mètres des colonnes de Puig i Cadafalch. Le pavillon est un symbole de modernité et d'innovation, domaines dans lesquels Barcelone a toujours prétendu devenir leader.